Bienvenue sur ce site de recherche, d'expression et d'exposition

Découvrir

Je suis un chercheur solitaire soucieux de partager ses recherches pour les faire fructifier.

L'économie, la sociologie, la géographie, le monde arabe constituent mes domaines de prédilection. Mais la représentation est le fil directeur qui relie toutes  toutes ces pages.

 

Au pluriel d'abord, il y a les représentations que nous nous faisons de l'économie, de l'espace, de la société. Elles constituent un écran déformant entre la réalité et l'observateur. Lorsque l'observateur est aussi un acteur , il arrive qu'en agissant comme si ce qu'il croit vrai l'était réellement, il contribue à le faire advenir. Les économistes appellent "prophétie autoréalisatrice" ce phénomène, que la spéculation sur les marchés illustre le mieux. 

 

Je m'efforcerai de montrer deux thèses : d'abord, que les représentations déformantes de la réalité ne sont pas l'apanage des catégories sociales les moins instruites, mais qu'elles sont partagées par les élites ; ensuite, et en conséquence, que le mécanisme de la prophétie autoréalisatrice est à l'oeuvre au-delà de la seule sphère économique, dans tous les domaines où la décision s'exerce, en particulier dans  les sphères respectivement  politique, sociale et sociétale.

 

Au singulier ensuite, la représentation est celle que les acteurs sociaux jouent sur le théâtre de la société. J'approcherai ma focale du territoire tunisien, qui se trouve depuis le 14 janvier 2011 "en transition" pour on ne sait combien de temps vers on ne sait où. Il s'y joue, comme ailleurs certes, une pièce dont on ne connaît ni l'auteur ni le metteur en scène. Certains prétendent le connaître. J'avance pour ma part l'hypothèse qu'il n'y en pas.

 

Je vous invite à discuter mes hypothèses, à les enrichir, à m'aider à les vérifier avec votre propre expérience.

Créer

La langue de bois est ma spécialité.

Je la traque au sens figuré dans la page "démystifications".

Mais je l'utilise également au sens propre. Elle se manifeste alors ouvertement, elle s'annonce en tant que telle, sans vergogne

Mettez vite le cap sur la page "exposition" et vous comprendrez de quoi je parle.

 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    martine alibert (jeudi, 10 juillet 2014 10:04)

    mon favori, c'est le plongeon, très joli travail. bonnes vacances, martine a.